Archives par mot-clé : coffrets-projets

La qualité de l’accompagnement en PPO

Enseigner le PPO demande de l’ouverture et de la polyvalence, selon monsieur Éric Sinotte, enseignant de ce programme. Je vous invite à écouter son court témoignage enregistré lors du colloque sur l’approche orientante 2015.

Cette semaine je me suis rendue dans les Pays-d’en-Haut, à l’école Augustin-Norbert-Morin, située à Sainte-Adèle. J’ai rencontré monsieur Sinotte qui m’a partagé des idées pour enseigner le PPO.

Au début de l’année, je présente les notions de base en PPO, composantes et attentes de fin d’année du programme, les outils utiles (Repères, Répertoire PPO, dictionnaire des professions, guide CHOISIR) pour que les élèves puissent éventuellement s’en servir dans leur démarche exploratoire d’orientation.

Rapidement, je mets l’accent sur l’établissement et l’importance d’un bon climat de classe, car nous sommes dans un laboratoire d’orientation et les règles sont importantes pour relever ce beau défi pédagogique: écoute de l’autre, respect du matériel, rangement, etc. J’ai un code de classe clair et au besoin, les conséquences arrivent et le renforcement positif aussi! 🙂

Mes leçons sont progressives pour apprivoiser les classifications comme CLEO, CURSUS et bien sûr, en arriver également à parler de connaissance de soi à l’aide de la typologie professionnelle RIASEC de Holland.

Bien entendu, les démarches exploratoires d’orientation arrivent rapidement. Ce qui me permet d’exploiter différents thèmes selon les années, par exemples, les métiers de ma famille, les métiers de ma région touristique, des coups de coeur, un plan B, les métiers d’avenir, etc. Pour découvrir ces métiers, les élèves utilisent des coffrets-projets, Academos, etc. Je leur permets également de faire des stages d’un jour, de visiter le salon carrières, les centres de formation professionnelle. Ils sont alors plongés dans l’expérimentation, la découverte et la réflexion.

Selon mon expérience, le PPO est un atout pour le jeune, car il lui permet de découvrir l’ensemble des possibilités (métiers, professions, secteurs d’activité) et de réfléchir sur son potentiel, ses intérêts, ses valeurs, etc.  Notre approche en PPO est de placer le jeune au coeur de la démarche exploratoire d’orientation. En découvrant dans l’action les avantages d’une formation qui correspond à son profil personnel, l’élève sera certainement motiver à réussir!

Éric Sinotte, enseignant PPO, École Augustin-Norbert-Morin, Commission scolaire des Laurentides

 

Renouvellement du matériel des coffrets-projets PPO

Bonjour!

L’année scolaire tire à sa fin… Dans quelques semaines, les jeunes déserteront les murs de l’école. Il vous sera alors temps de penser à ranger votre classe et à la préparer pour la prochaine rentrée scolaire. Avez-vous pensé au renouvellement de votre matériel PPO?

Afin de vous aider à garder à jour le contenu des coffrets-projets accompagnant certains Guides d’activités PPO/CSBE, consultez la rubrique Guide d’activités et matériels (coffrets-projets) de la page Liens PPO. Vous aurez accès à un document unique dressant une liste de matériel avec photographies, une liste de fournisseurs et d’autres informations utiles. N’hésitez pas à télécharger ce document, à l’imprimer et à le conserver pour consultations futures. Notez que ce document tient compte des mises à jour réalisées sur les Guides des activités PPO/CSBE faites au cours des dernières années. Ainsi, certains articles présents lors des phases d’implantation du PPO ont disparu de la liste ou ont été remplacés, tandis que de nouveaux se sont ajoutés. Enfin, assurez-vous d’utiliser la dernière version de  la liste du matériel disponible sur la page Liens PPO avant de faire l’achat de quoi que ce soit!

Il est possible d’utiliser les sommes allouées au renouvellement du matériel périssable et MAO de même que les sommes allouées annuellement par le MEES aux établissements scolaires pour la réalisation du programme PPO.

En février 2017, le Comité de validation des ressources pour le Répertoire PPO a procédé à une mise à jour de l’information TIC nécessaire à la bonne marche du cours Projet personnel d’orientation (PPO) et à l’utilisation des Guides d’activités PPO/CSBE. Un document Google Drive a été conçu principalement pour les responsables des services informatiques des institutions scolaires. Les responsables pourront y retrouver une liste des logiciels, gratuiciel, fichiers, etc. qui devront être installés sur les ordinateurs des classes PPO pour permettre la bonne marche du cours PPO. Le document sera mis à jour périodiquement. Si vous êtes un enseignant du cours PPO, il serait apprécié que vous transmettiez cette information aux responsables des services informatiques de votre institution.

En terminant, saviez-vous que plus de 36 % des Guides d’activités PPO ne sont pas accompagnés de matériel physique (« coffrets-projets ») et sont facilement utilisables en classe? Pour en apprendre davantage, consultez cet article.

Bonne fin d’année scolaire!

 

IMG_5214-2Par Nathalie Angers, responsable du site du Répertoire PPO (ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur) et de la page Liens PPO (Commission scolaire de la Beauce-Etchemin), membre du Comité de validation des ressources pour le Répertoire PPO

 

Enseigner le PPO au-delà des coffrets-projets

 

533771_10151256196543506_1026144530_nDemain, je me rendrai à l’école secondaire Dorval-Jean XXIII,  dans l’Ouest-de-l’Île, à Dorval. Depuis ma petite maison blanche et bleue de 90 ans, du temps où Dorval était un lieu de villégiature, je longerai le lac Saint-Louis, traverserai le parc et arriverai en moins de 2 minutes dans la salle de classe PPO.  Je vous confie un petit  secret… Je me suis établie ici pour la proximité des écoles, mais surtout pour la poésie du lac. Ça ne s’explique pas, ça se partage!

 12910416_1779453135624734_801070943_n12910285_1779453098958071_1013983898_n

IMG_9519Madame Audrey Martineau-Roy enseigne le programme Projet personnel d’orientation (PPO) depuis six ans à l’école secondaire Dorval-Jean XXIII, de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys. En écoutant cette vidéo, vous comprendrez pourquoi elle l’enseigne sans l’utilisation des coffrets-projets.

 

Classe de Audrey Martineau-RoyLes élèves apprécient beaucoup le cours de PPO, car à travers leur démarche exploratoire d’orientation, ils peuvent de découvrir différents métiers et professions et réfléchir sur leur avenir. À partir du moment où ils découvrent leur passion et qu’ils se fixent un objectif, l’école prend tout son sens. Ils savent qu’ils doivent fournir des efforts pour être admis dans le programme de leur choix. Les rencontres avec les conférenciers sont également une source de motivation pour eux. Les conférences véhiculent des messages de persévérance, de détermination et de réussite qui sont inspirants pour les élèves.

L’agent de sensibilisation à l’entrepreneuriat jeunesse: un acteur complémentaire à l’enseignement du PPO

Les agents de sensibilisation à l’entrepreneuriat jeunesse (ASEJ) permettent aux élèves de découvrir le monde de l’entrepreneuriat et de prendre conscience de leurs qualités entrepreneuriales à travers la démarche exploratoire d’orientation. Despina, Julie, Marie-Hélène et Stéphanie ont accepté de témoigner. À leur façon, elles partagent leur expérience liée au Projet personnel d’orientation (PPO) à travers leur rôle, leur expertise, leur vision.

Lac MéganticCette semaine, nous empruntons la Route des Sommets en direction de Lac-Mégantic, située à quelques kilomètres de la frontière américaine et à 50 km du Mont Mégantic, où l’on retrouve l’observatoire astronomique le plus puissant de l’est de l’Amérique du Nord! Nous nous arrêtons à la Polyvalente Montignac pour en apprendre davantage sur la mise en oeuvre de la coopérative étudiante des élèves en PPO.

Julie Potvin-Barakatt, ASEJDepuis deux ans, à la Polyvalente Montignac, de la Commission scolaire des Hauts-Cantons, le cours Projet personnel d’orientation (PPO) se transforme en coopérative étudiante.

Les élèves de la classe PPO de madame Louise Turcotte identifient un projet sur lequel ils ont envie de travailler, en se basant sur leurs intérêts et les besoins de la communauté. Préalablement au choix du projet, ils vivent une démarche exploratoire qui leur permet de mieux se connaître afin de les éclairer sur le choix du comité pour lequel ils postuleront (ressources humaines, administration / finances, conception, production et marketing). Ils rédigent ensuite un curriculum vitae et une lettre de présentation afin d’occuper le poste qu’ils ont choisi d’explorer au sein de la coopérative.

L’enseignante dit que les élèves font ainsi le lien entre les compétences qu’ils doivent développer dans le cadre du cours PPO et les exigences réelles du marché du travail. L’expérience d’entrevue se rapproche d’une expérience d’entrevue réelle pour un emploi étudiant, par exemple.

Les élèves désirant faire partie des ressources humaines (RH) sont reçus en entrevue par la conseillère en orientation, madame Mylène Pomerleau, et le directeurs des ressources humaines (préalablement identifié).

Selon l’enseignante, une fois cette sélection faite, les élèves des RH préparent les questions d’entrevue pour les élèves des autres départements. Les élèves du département RH peuvent ainsi vivre les tâches réelles d’une conseillère en ressources humaines, soit l’élaboration d’un profil de candidat, l’élaboration de questions d’entrevues, l’accueil du candidat, la passation des entrevues et l’évaluation de la performance. Ils vivent donc une expérience concrète de travail.

Parallèlement à cette démarche, les élèves élisent le conseil exécutif (président, vice président, secrétaire). Le directeur du comité finance devient directement le trésorier de la coopérative. Il arrive parfois que certains comités ont moins de travail à certaines étapes du projet. À ce moment, les élèves utilisent des coffrets-projets pour poursuivre leur démarche exploratoire d’orientation. Cela leur permet de découvrir d’autres métiers ou professions. En effet, l’enseignante dit qu’ils pourront toutefois entreprendre plus d’un coffret-projet au cours de l’année, ce qui permet aux élèves de s’initier à d’autres métiers et professions qui ne sont pas en lien avec le projet COOP.

Elle ajoute que les réunions du conseil d’administration permettent à tous de recevoir l’information de chacun des départements et de prendre part aux décisions. On n’écarte jamais la possibilité de jumeler des individus ou des départements selon leurs aptitudes et le travail à effectuer. Autrement dit, lorsqu’il devient nécessaire d’accomplir le travail dans un délai court, on demande de l’aide. De cette façon, les élèves ont la possibilité de voir ou de vivre d’autres expériences. Régulièrement, les élèves donnent leur appréciation concernant le fonctionnement de la COOP et déterminent leur implication par écrit. Déjà quelques élèves nous affirment être dans le bon département. Ils apprécient ce qu’ils ont à faire et estiment qu’ils ont les atouts nécessaires.

L’enseignante dit qu’à la rencontre de parents, ils ont eu de beaux commentaires nous informant que les élèves apprécient beaucoup cette démarche. Cependant, il faut avouer que nous n’avons qu’un groupe de PPO cette année. La supervision et la mise en marche d’une telle COOP demandent beaucoup de temps. Nous ne pouvons envisager de multiplier cette démarche par deux.

C’est la conseillère d’orientation qui gère principalement le projet. En tant qu’ASEJ, je suis invitée à parler des qualités entrepreneuriales, de la définition et du fonctionnement d’une entreprise étudiante de type coopérative, du rôle des différents comités, du fonctionnement d’un conseil d’administration. Ponctuellement, j’apporte du soutien à certains comités.

Les élèves utilisent des ordinateurs portables dans le projet. C’est le seul outil technologique mis à leur disposition.

Julie Potvin-Barakatt, agente de sensibilisation à l’entrepreneuriat jeunesse, Intro-Travail et Carrefour jeunesse-emploi du Granit

Mylène Pomerleau, conseillère d’orientation et Louise Turcotte, enseignante PPO à la Polyvalente Montignac, de la Commission scolaire des Hauts-Cantons