Stratégies et ressources afin d’accompagner les enseignants dans l’intégration de ressources TIC

« Intégrer les TIC [1] dans sa classe peut être une tâche complexe, accompagner des enseignants dans ce processus d’intégration l’est encore davantage.

Plusieurs variables sont à considérer :
-  L’appropriation par les enseignants du programme d’étude ;
-  La diversification de leurs pratiques pédagogiques ;
-  L’avancement de leurs connaissances technologiques. » [2]

Pour vous soutenir dans la mise en place d’un plan de formation continue personnalisé aux besoins de vos enseignants, nous vous proposons un scénario d’accompagnement.

Le but de cet article [3] est de fournir des stratégies (conseils) et des ressources aux conseillers pédagogiques qui accompagnent des enseignants dans l’intégration d’une ressource numérique telle que le blogue et le portfolio en salle de classe. Ces stratégies et ressources sont répertoriées à l’intérieur de trois listes de vérification [4] représentant les trois temps de l’accompagnement :

-  Planification de l’accompagnement
-  Mise en oeuvre de l’accompagnement
-  Retour sur l’accompagnement

Comme un enseignant fait des choix au niveau des approches pédagogiques, du contenu, des ressources pour appliquer son programme en classe, etc., l’accompagnateur pourra aussi choisir parmi un répertoire de stratégies et de ressources proposées afin de développer son propre scénario d’accompagnement auprès des enseignants en fonction des réalités de sa pratique et de celles de leurs enseignants.

Bonne lecture !

[1] Ici, nous parlerons des blogues et des portfolios PERLE et Mahara du répertoire PPO.
[2] Propos de Mme Cynthia Ouellet.
[3] Cet article a été rédigé dans le cadre d’une rencontre virtuelle (2 mai 2012, voir les séquences vidéos numéros 13 à 17) portant sur l’intégration des ressources numériques dans les classes du domaine du développement professionnel et du projet intégrateur.
[4] Pour télécharger une version en .odt, .doc, .pdf, etc., utilisez la fonction « Téléchargez au format » disponible dans la barre menu « Fichier ».

Proposition d’applications gratuites pour iPad, iPod et iPhone

L’iPad, l’iPod et l’iPhone permettent aux élèves du secondaire d’apprendre en tout temps. Apprendre ne relève plus seulement de l’implication de l’enseignant mais de tous les membres d’une communauté. Un parent ne verra peut-être pas l’iPad, l’iPod et l’iPhone comme un cahier d’exercices mais comme un outil de base d’apprentissage. L’utilisation de l’iPad, de l’iPod et de l’iPhone, même sans aucune explication, permet aussi d’apprendre, devenir créatif, tout en étant autonome et autodidacte. L’enseignement devient ainsi plus stimulant et enrichissant autant pour l’enseignant que pour l’élève, offrant à ce dernier, des ressources diversifiées et de qualité.

Compte tenu des rôles des enseignants [1] et des élèves [2] dans les programmes du domaine du développement professionnels, nous avons regroupés des applications (apps) selon les processus cognitifs de la taxonomie de Bloom. Par ailleurs, nous y avons ajouté des catégories pour le processus cognitif « Créer », et cela dans le but de faciliter le choix d’une apps. Bon nombre d’apps se retrouvent dans le processus cognitif « Créer » car les programmes du domaine du développement professionnel préconisent une approche pédagogique socio-constructiviste où l’élève est actif dans ses démarches exploratoires d’orientation et dans ses projets. Également, afin de faciliter le repérage d’apps, nous les avons classées seulement dans un processus cognitif même si plusieurs apps auraient pu se répertorier dans plusieurs processus cognitifs.

Certaines apps pourraient être utilisées lors d’un enseignement collectif, elles sont représentées par cet icône tags, d’autres méritent qu’on les explique aux élèves en petit groupe ou individuellement et d’autres peuvent être utilisées par les élèves tout de suite, sans aucune explication ; tandis que d’autres devront être utilisées avec créativité. Par exemple, une apps présentant un tableau blanc, un Google document, un idéateur [3] [4] , etc. projeté sur le tableau numérique interactif et accessible sur tous les iPad permettrait aux élèves d’écrire leur idées (tempête d’idées) sur une question ouverte lancée par l’enseignant.

Les apps suggérées sont habituellement en anglais, gratuites [5] et elles s’adressent aussi bien aux programmes Projet personnel d’orientation, Exploration de la formation professionnelle qu’à Sensibilisation en entrepreneuriat. Des icônes indiquent les apps qui sont disponibles en français, celles qui pourraient être utilisées lors d’un enseignement collectif, celles permettant de créer et produire des travaux, etc. Également, nous avons ajouté dans les catégories des propositions de pistes pédagogiques afin de démontrer la plus-value de l’apps en classe ou à l’extérieur. Référez-vous à la légende ci-dessous.

appslegende

« Nous proposons que le Québec adopte un virage, tant au plan technologique que pédagogique, vers une école numérique ouverte sur la société où l’élève peut recourir à la technologie de son choix, au moment qui lui convient, pour toute activité d’apprentissage et d’évaluation, à l’intérieur comme à l’extérieur des murs de l’école ». [6] Toutefois, bien que très pédagogique, l’utilisation des iPad ne doit pas se substituer aux ordinateurs PPO et Explo car plusieurs applications ou logiciels mentionnés dans les outils d’expérimentation répertoriés dans le répertoire PPO ne s’installent pas dans les iPad. Pour connaître la liste de ces applications et logiciels, référez-vous au document nommé « Document d’informations PPO pour les services éducatifs et informatiques , v.2.0 ».

Dans ce document, vous trouverez des suggestions de apps ainsi que plusieurs pistes pédagogiques. Afin de l’améliorer (version 1.0), je vous invite à utiliser la fonction Commentaires.

[1] Pour le programme Projet personnel d’orientation : « L’enseignant assume un rôle de guide, d’accompagnateur, d’animateur et de médiateur ». Pour le programme Exploration de la formation professionnelle : « L’enseignant est donc appelé à jouer divers rôles. Ainsi, il agit parfois comme animateur ou accompagnateur auprès des élèves, parfois comme agent de liaison auprès des organisations ou encore comme agent d’intégration. » Pour le programme Sensibilisation à l’entrepreneuriat : « L’enseignant est un guide, un accompagnateur et un médiateur. »
[2] Pour le programme Projet personnel d’orientation : « L’approche éducative privilégiée lui laisse le premier rôle et le plonge dans l’action, à l’intérieur ou à l’extérieur de la classe, au sein de l’école ou dans son milieu de vie. », « La compétence à exercer son jugement critique joue alors un rôle de premier plan. », « La classe constitue un lieu d’échanges où les élèves partagent leurs réflexions, leurs questionnements, leurs expériences ou leurs découvertes et confrontent leurs représentations et leurs démarches, mettant ainsi à profit leur compétence en communication orale. », « Les relations interpersonnelles jouent en effet un rôle clé ; grâce à elles, la classe devient une sorte de laboratoire d’orientation, un lieu où chacun peut faire part de ses questions et de ses réflexions comme de ses recherches et de leur résultat, sans craindre le jugement de ses pairs ou de l’enseignant. », « Le projet personnel d’orientation confie à l’élève plus qu’un rôle principal : il en fait l’auteur et l’acteur de ses situations d’apprentissage ainsi que le maître d’oeœuvre des démarches exploratoires qu’il planifie, réalise et analyse. » Pour le programme Exploration de la formation professionnelle : « La classe constitue un lieu d’échanges où les élèves partagent leurs réflexions, leurs questionnements, leurs expériences ou leurs découvertes et confrontent leurs représentations et leurs démarches, mettant ainsi à profit leur compétence en communication orale. », « L’élève prend tour à tour les rôles d’observateur, d’expérimentateur, de chercheur et d’acteur réflexif. » Pour le programme Sensibilisation à l’entrepreneuriat : « Ils sont appelés à jouer un rôle actif dans leur apprentissage, rôle qu’ils exercent principalement dans le cadre de projets dont ils sont les maîtres d’œuvre. »
[3] Interagir avec le TNI (utilisant la fonction « Dessin » de Google Documents)
[4] Également, vous pourriez utiliser des applications Web 2.0 qui sont compatibles avec les appareils mobiles tels les tableaux blancs, les gestionnaires de tâches, les gestionnaires de projets, les éditeurs de textes , etc. créant ainsi de l’interactivité avec le TBI.
[5] En date du 16 mars 2012.
[6] L’école numérique.

Êtes-vous prêts pour le 2.0 ?

Journée thématique de formation pour les enseignants et conseillers pédagogiques

Alors que nos élèves sont omniprésents dans les réseaux sociaux et publient constamment sur le Web, il y a encore trop d’enseignants qui perdent littéralement leur temps à travailler avec Internet parce que les outils qu’ils utilisent sont souvent trop peu nombreux ou absents afin d’être plus efficace, productif et professionnel dans leur travail.

-  Quel type d’utilisateur d’Internet êtes-vous ? Êtes-vous du type consommateur, producteur de contenu ou du type réseauté ?
-  Internet vous permet-il d’être plus efficace et productif dans votre travail ?
-  Que contient votre coffre à outils TIC ?

coffreaoutils1

Les Services nationaux du RÉCIT des domaines du développement professionnel et de la mathématique, science et technologie proposent à tout le personnel du monde de l’éducation de parcourir les ressources numériques [1] du « Coffre à outils TIC » afin de voir si vous êtes véritablement de ceux qui travaillent comme un professionnel des années 2011.

Le coffre à outils TIC est composé de trois blocs :
-  archiver de l’information [2]
-  produire en ligne [3]
-  et se réseauter [4]

blocs

et chacun d’entre eux contient plusieurs outils Web qui vous sont offerts. Chaque bloc contient deux parties, la première comprend des outils dits « essentiels » et la deuxième partie, des outils dits « pertinents ».

Le bloc « Sophie, enseignante en 2011 » témoigne brièvement de l’utilisation de certains outils numériques, dans son quotidien.

Aussi, l’onglet « Formation » vous fournit quelques informations concernant l’offre de formation conjointe des services nationaux du RÉCIT des domaines du développement professionnel et de la mathématique, science et technologie.

Compte tenu de l’évolution rapide du Web 2.0, le « Coffre à outils TIC » est régulièrement mis à jour.

Également, le modèle de « Coffre à outils TIC » proposé est à titre indicatif. Il est là pour vous aider à travailler efficacement, à l’aide des TIC. Il y aura autant de modèles de « Coffre à outils TIC » qu’il y a d’enseignants, de formateurs, etc. Déjà, demain, d’autres outils TIC viendront remplacer ceux d’aujourd’hui.

Selon votre familiarité avec les TIC, le type d’utilisateur Internet que vous êtes et votre intérêt face à l’intégration des TIC dans votre enseignement, votre pédagogie avec les élèves, votre formation continue, etc., l’appropriation des outils numériques du coffre peut être très courte ou très longue.

Belle découverte !

[1] Évidemment, ces outils numériques font partie de ceux que les enseignants peuvent proposer à leurs élèves pour les aider dans le développement de leurs compétences.
[2] Avec comme thématique : L’information vient vers moi !
[3] Avec comme thématique : Produire en ligne rapidement !
[4] Avec comme thématique : Se réseauter efficacement !

Les lieux d’écriture… à notre époque !

Journée thématique de formation pour les directeurs d’écoles et conseillers pédagogiques

Thème
Les lieux d’écriture… à notre époque !

Intentions de l’atelier
-  Réfléchir au sujet de l’intégration des TIC dans les classes ;
-  expérimenter des ressources TIC en lien avec l’écriture au sens large.

1. Le transfert dans tous ses états [1]
Merci à Mme Mélanie Deschênes, MELS (à compléter individuellement)

tags [2]

2. Prise de notes commune (à compléter collectivement)

3. Quelles sont vos pratiques régulières dans l’utilisation des lieux d’écriture comme support lors de vos formations/interventions/accompagnements ! (à compléter individuellement)

tags

4. Favoriser l’égalité des chances dans l’intégration des TIC. (à lire, 4 minutes) [3]
4.1 Nos enseignants sont-ils prêts à intégrer les TIC ?

tags [4]

5. Voyons quelques lieux d’écriture… à notre époque !
Tableau synthèse (à consulter).

6. La formation continue des enseignants est-elle adéquate ? (à lire, 15 minutes) [5]
6.1 Quelles sont les utilisations TIC régulières que vos enseignants utilisent pour leur formation continue ?

« Pour accompagner dans la progression des apprentissages des élèves, il faut soi-même accepter de progresser dans ses pratiques pédagogiques. » Source : ThotCursus

7. « Mains sur les touches » (d’après la liste non exhaustive des 13 catégories – selon le type de fonctionnalités en cause – de ressources du Web 2.0)

8. Le transfert dans tous ses états (en équipe)

9. Évaluation de la journée (ajouter vos choix)

10. Mot de la fin

Sachant que les directeurs d’école et les conseillers pédagogiques tenteront de reproduire les mêmes approches que celles qu’ils ont connues en tant qu’enseignants, les mêmes pratiques d’interventions et d’accompagnement utilisées la décennie précédente risquent d’être à nouveau appliqués. Maintenant, à vous de jouer puisque, à part quelques exceptions, les intervenants du monde de l’éducation tardent à s’approprier les ressources du Web 2.0.

À l’heure actuelle, les enseignants ont comme défi :
-  de modifier leur pratique pédagogique traditionnelle à la réalité TIC des élèves ;
-  d’éduquer les élèves à un usage responsable des TIC.

et, pour ce faire, les conseillers pédagogiques et directeurs d’écoles ont comme défi :
-  de modéliser leur formation, interventions et accompagnement à l’usage des TIC auprès des enseignants ;
-  d’éduquer les enseignants à un usage prudent et diligent à l’égard des TIC.

À quand l’éducation 2.0, l’enseignement 2.0, l’apprentissage 2.0 et l’école 2.0 ?

[1] Source : http://www.projetintegrateur.qc.ca/groupe6
[2] janicks.over-blog.com
[3] En supplément, cette séquence vidéo (C’est un livre – Lane Smith)
[4] photigule.blogspirit.com
[5] En supplément, cette séquence vidéo (Education : Et si nous avions à apprendre de la Nouvelle Zélande ?), débuter le visionnement à 11:00 minutes.

Orientation et entrepreneuriat