Bonne rentrée 2017-2018 en Projet intégrateur !

Des fleurs qui annoncent la rentrée scolaire… 

Drriiiiiiiing ! La cloche de la fin des vacances a sonné ! L’heure de la reprise des cours à l’école sonnera bientôt: la fameuse rentrée des classes !

Et si certains parmi vous ont hâte de connaître leurs nouveaux élèves et de retrouver leurs collègues, d’autres sont peut-être plus angoissés à l’idée d’enseigner un programme qui ne leur est pas encore tout à fait familier. Alors, quoi de mieux que de débuter son année en explorant plusieurs ressources pour franchir le cap de la rentrée scolaire tout en douceur.

  • Programme Projet intégrateur
  • Matériel pédagogique 
  • Processus d’apprentissage
  • Autres ressources (évaluation des apprentissages)
  • Groupe de discussion Facebook (Projet intégrateur) / réseautage
  • Site du Service national du Récit du Projet intégrateur
  • Un modèle inspirant: Denis Bouchard incarne Jean-François Mailloux, enseignant PI, dans l’émission 30 Vies. Bon visionnement!
  • Documents* relatifs au programme Projet intégrateur que vous trouverez sur ce lien*Ces documents proviennent de différentes sources. Le ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur n’est pas responsable du contenu.
  • Un article pour les conseillers d’orientation (et oui, vous pouvez vous impliquer dans ce programme !!!)

Si vous désirez communiquer avec moi, n’hésitez pas à me faire parvenir des messages par courriel. 

Manon Barrette, responsable de programmes par intérim et animatrice du Service national du RÉCIT du développement professionnel, de l’entrepreneuriat et de l’orientation scolaire, MEES (en prêt de service de la commission scolaire de Montréal)

[manon.barrette@education.gouv.qc.ca]

Que cette année soit riche, remplie de découvertes, de partage et de bonheur entre tous les intervenants !

Le projet intégrateur intégré à la démarche d’orientation de l’élève

Les projets intégrateurs, personnels et professionnels sont souvent tous reliés… – Caroline M. Lessard, conseillère d’orientation

En tant qu’agent de sensibilisation à l’entrepreneuriat jeunesse (ASEJ), j’ai accompagné une élève dans le cadre de son Projet intégrateur (PI) à l’École secondaire des Appalaches de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin.  

Ariane avait comme projet d’offrir aux personnes âgées de son village des cours d’initiation à l’informatique. Puisqu’elle avait en tête de diriger ses études post secondaires vers une carrière en enseignement, il était tout à fait logique pour elle de mettre sur pied ce projet pour explorer et valider son hypothèse de parcours dans le domaine de l’éducation.

C’est l’enseignante de PI, madame Caroline Rodrigue, qui m’a contacté directement pour que je soutienne Ariane dans ce projet.  C’était pour elle  une excellente opportunité de se découvrir et de développer des qualités entrepreneuriales qui allaient lui être profitable dans le milieu de l’enseignement.

Lors de ma première rencontre avec Ariane, elle se questionnait sur les étapes à suivre et le matériel à utiliser, mais avait déjà un local à sa disposition, de même que quelques clients potentiels. Comme je ne voulais pas tout faire à sa place, je lui ai demandé d’élaborer un court plan d’action et de me présenter un échéancier. Des ressources en ligne sont également disponibles pour les élèves et les enseignants du PI sur ce site.

Ariane s’est rapidement mise au travail et nous échangions souvent via Facebook afin que je valide ses démarches. L’utilisation d’un média social a facilité la communication entre l’élève et moi, en plus de faciliter l’échange de documents. Je trouve dommage qu’on limite encore son utilisation dans certaines écoles, alors qu’il s’agit d’un outil adapté à la clientèle scolaire. Dans mon cas, nombreux sont les jeunes clients qui empruntent cette voie afin de dynamiser la communication et l’échange d’informations.

Pour ce qui est du matériel pédagogique, comme j’avais déjà participé à la rédaction d’un livre d’initiation à l’informatique de base, il devenait simple pour moi de lui fournir cet outil. Par contre, elle a dû adapter celui-ci puisqu’elle disposait de moins de temps pour transmettre le contenu à ses apprenants.

En terminant, j’aimerais ajouter que la conseillère d’orientation, madame Caroline M. Lessard, est un contact privilégié pour moi dans cette école. Nous travaillons ensemble pour tout ce qui concerne l’entrepreneuriat.

La conseillère d’orientation collabore également avec l’enseignante et intervient auprès des élèves lorsqu’il s’agit de projets intégrateurs plus orientants.

Bref, elle croit que nous avons une belle collaboration tous ensemble (enseignant PI/CO/ASEJ) et que notre objectif commun est fondamentalement de soutenir les élèves dans la réalisation de leurs projets intégrateurs, personnels et professionnels, car bien souvent ils sont tous reliés.

Bryan Dionne, Agent de sensibilisation à l’entrepreneuriat jeunesse, Carrefour Jeunesse-Emploi MRC Bellechasse/Les Etchemins